Scion - Forum Communautaire d'Entraide

Un forum communautaire sur le jeu de rôle Scion.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur le forum de Scion-Entraide! Si vous voulez participer aux discussions et faire partie de la communauté, n'hésitez pas à vous inscrire, tout le monde est bienvenu!
Le forum à 4 ans un grand merci à tous, et continuez à participer !

Partagez | 
 

 Les Babyloniens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zallen
Dieu - Légende : 10
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 18/10/2010
Localisation : Caen

MessageSujet: Les Babyloniens   Mer 20 Oct - 10:43

Bonjour à tous, je crois que c'est mon premier post sur ce forum, aussi permettez-moi de me présentez : Zallen, grand amateur de JDR et de Scion en particulier.
Bon, alors je vous demanderais d'être indulgent avec ce panthéon maison basé sur les dieux phéniciens, babyloniens et carthaginois, je voulais faire un mélange de tout ça (et accessoirement avoir plus de matière), mais pour le background je considère que comme ces civilisations avaient toutes une base commune (les phéniciens) et que leurs divinités ont été oubliées depuis longtemps, elles furent obligées de s'allier dans le monde moderne en un seul panthéon -l'union fait la force. Un peu à la manière des Ases qui ont absorbé les Vanirs quoi.
Ensuite, il est évident qu'il y a sûrement d'énormes erreurs concernant ces dieux, mais n'est-ce pas une vieille coutume de White Wolf que de remodeler les légendes ?
Bon, trêve de bavardage, les voici

Like a Star @ heaven Fruit de l’alliance des dieux phéniciens, mésopotamiens et nord-africains, ce panthéon étendu et disparate a plus de 5000 ans et à continué à évoluer jusqu’aux prémices du Christianisme ; on le dit plus vieux que le Pesedjet lui-même. Il a connu divers apogées dont le plus célèbre reste celui de Carthage. Cependant, devant l’incapacité des autres dieux à en rassembler tous les membres dans un même lieu, il fut choisit de les appeler les Babyloniens.
Like a Star @ heaven Ils représentent l’énergie qui façonne le monde, la dynamique qui l’anime. Ils sont les garants -disent-ils- de l’activité tectonique (sismique et volcanique) qui façonne la Terre, mais aussi de l’activité émotionnelle des mortels (leurs passions, leurs désirs, leurs espoirs) qui modèlent les sociétés. Pour eux, il est indispensable de garder une dynamique (que ce soit de changement ou d’expansion), de conserver une société animée par les émotions de chaque individu. Ainsi, l’individu n’est pas indispensable à la société, mais il convient de préserver les flammes des passions et des espoirs de chacun.
Like a Star @ heaven Ces dieux ont en commun leur penchant primitif, d’une part car ils apprécient les plaisirs du corps avec moins de retenue que les autres cultures (ce qui ne veut pas dire qu’ils excluent ceux de l’esprit), et qu’ils sont d’autre part plus à l’écoute de leurs passions et de leurs désirs que ne pourrait le tolérer notre société moderne. Leurs enfants sont –sans aucune distinction de sexe- de courageux guerriers, d’ardents séducteurs, de redoutables stratèges et de nobles diplomates, partageant tous une énergie démesurée et une tendance à pratiquer de nombreux plaisirs sous différentes formes, souvent.
Like a Star @ heaven Leurs faiblesses sont autant leur côté primitif, naturel, qui les poussent à se faire plaisir selon leurs désirs et peut nuire à leur efficacité, que leur penchant pour l’action. Ils sont toujours en mouvement : les guerriers combattent sans cesse dans le monde supérieur, les nobles ne cessent de voyager et de s’enrichir spirituellement, etc. Ils ne tiennent pas en place et, comble de malchance, ils ont une opinion d’eux-mêmes tellement forte qu’ils sont convaincus d’être les seuls à pouvoir diriger cette grande bataille contre les titans.

Vertus : Conviction, Courage, Devoir, Vengeance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mortmagus
Dieu - Légende : 12


Messages : 191
Date d'inscription : 21/06/2010
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les Babyloniens   Mer 20 Oct - 10:50

A la place de Devoir, j'aurais mis Harmonie : le deuxième étoile en dit long !

Je n'aime pas trop le fait de rassembler autant de "culture" différente dans un panthéon : ceux qui veulent créer que des phéniciens, par exemple, ils ne pourront pas (enfin si, mais il n'y aurait pas de cohérence dans le cas où ton panthéon serait officiel, je veux dire).

C'est comme le domaine du Ciel qui regroupe le vent et la foudre... je trouve ça dommage.

Propose tout le reste. On verra ce que ça donne ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zallen
Dieu - Légende : 10
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 18/10/2010
Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Les Babyloniens   Mer 20 Oct - 10:51

Like a Star @ heaven Anat, déesse de la guerre et des conflits
* La belle Anat, parée de bracelets d’or et d’une courte robe rouge, a la peau hâlée et les yeux sombres. Elle est la déesse des conflits d’intérêt mineurs, celle qui règle les différents ; elle sait trouver la bonne solution pour mettre d’accord deux membres de son peuple. Quand ce dernier a un problème avec des étrangers, les deux lames d’or de la déesse sortent de leurs fourreaux, et il est victorieux. Car en plus de sa sagesse, c’est aussi une redoutable guerrière. Elle est sur tous les champs de bataille et tournoient dans les rangs ennemis, ne laissant derrière elle que des corps sans vie. Son rôle de combattante est controversé au sein du panthéon puisqu’elle est une femme, mais elle ne manque jamais une occasion de prouver qu’il n’y a pas que les hommes qui sont doués pour le combat.
* Aujourd’hui, elle a incarné une militante pour les droits d’une minorité, une juge dont les condamnations mettaient d’accord le la victime et l’accusé, la porte-parole d’un petit pays africain à l’ONU, ou encore une maquisarde révolutionnaire. Elle se bat pour sa communauté ou sa nation, mettant tout son cœur à l’ouvrage, ou essaie simplement de la rendre plus juste, plus égalitaire.
* Ses enfants possèdent la même dualité : ils trouvent souvent des solutions ingénieuses aux petits litiges entre amis, mais ne rechignent pas à utiliser la violence dès que l’enjeu devient plus grand ou met en danger des proches. Et quelle que soit leur sexe ou leur apparence, leur habileté au combat est toujours impressionnante. Ils passent en général soit pour des gens très sages, soit pour des guerriers d’exception. Et peut importe leur style ou leur ethnie, leur mère veut qu’ils mettent du cœur à l’ouvrage.

Pouvoirs associés : Dextérité ép., Astuce ép., Guerre, Justice, Chaos
Compétences : Commandement, Empathie, Mêlée, Présence, Tir, Vigilance
Rivaux : Tanit, Ares, Vidar, Raiden, Seth, Kalfu

Like a Star @ heaven Dagon, alias Dagnu, dieu de la fertilité
* Ses longs cheveux noirs détachés, les yeux d’un vert émeraude, la peau assez sombre, Dagon est athlétique et robuste. Séduisant, courageux, il attire beaucoup les femmes. En tant que dieu de la fertilité, il est capricieux et lunatique, difficile à prévoir. Il est le rival d’Hammon, aussi bien en termes de domaine qu’en termes de place dans la communauté. Il a été un peu occulté pendant l’ère carthaginoise par rapport à ce dernier, et son côté aléatoire et caractériel n’arrange pas la chose. Mais rien ne lui ferait plus plaisir que de supplanter son frère qui se cantonne au premier plan, sauf peut-être s’attirer les faveurs de Tanit qu’il aime en secret.
* De nos jours, il a été le courtier sournois dans l’industrie agro-alimentaire, l’homme d’affaire qualifié mais exigeant, le sombre aristocrate à un bal privé, mais aussi le petit exploitant syndicaliste, ou le maraîcher habile. Il n’est jamais le grand patron, mais se retrouve la plupart du temps à des places à fortes responsabilités. Il est un peu méprisant ou malhonnête, mais force est de reconnaître qu’il est efficace. Et quand il rit (toujours avec retenu bien entendu), on a toujours l’impression que c’est de vous qu’il s’amuse.
* Les scions de Dagon sont pareillement nobles et redoutablement efficaces, mais ont un côté sombre qui complète en général le tableau. Ils sont reconnus pour être des gens capables d’anticiper, et de réagir en fonction de l’imprévu, mais également des personnes changeantes et difficilement prévisibles, une plaie pour leurs adversaires.

Pouvoirs associés : Force ép., Manipulation ép., Perception ép., Fertilité, Terre, Eau
Compétences : Art, Athlétisme, Survie, Pilotage, Mêlée, Résistance
Rivaux : Hammon, Loki, Hermès, Baron Samedi, Tezcatlipoca, Horus

Like a Star @ heaven Elyon, alias El, dieu des dieux et de la noblesse
* Le fier souverain El est le père de la plupart des Babyloniens. Il est le Roi par excellence et incarne la noblesse. Métis, tous ceux qui le rencontrent se rappellent qu’il était plus grand qu’eux, et qu’il dégageait une véritable aura. Sa présence, appuyée par ses amples vêtements blancs cousus d’or et ses bijoux d’une richesse incroyable, est impressionnante, et même ses pires ennemis hésiteraient à l’attaquer en le voyant. Par ailleurs, il est plus la figure du pouvoir que le dirigeant lui-même, et délègue souvent les opérations à ses fils Dagon et Hammon. De plus, il désire être le plus haut, le seul maître à bord, et cherche à faire valoir sa supériorité par rapport aux souverains des autres panthéons.
* Dans l’ère moderne, Elyon joué de nombreux rôles, tous attachés à un grand prestige et au sommet de la chaîne du pouvoir. Il a été le PDG d’une entreprise de haute technologie, président de la république, le parrain de la mafia omnipotent, patriarche d’une famille royale européenne… Que ce soit dans la légalité ou l’illégalité, ou à la frontière entre les deux, il est toujours le plus craint et le plus respecté.
* Par ce fait, ses enfants sont pour la plupart des héritiers d’un empire commercial immense ou d’une fortune colossale. Cependant, ils n’ont qu’un accès restreint au patrimoine paternel, et n’y auront droit que si leur père les estime suffisamment valeureux et courageux pour poursuivre son entreprise. Ils attirent le respect et aiment les postes à haute responsabilité qui permettent de déléguer les opérations. Ils se salissent rarement les mains eux-mêmes, mais ont une légion d’amis fidèles prêts à les défendre.

Pouvoirs associés : Charisme ép., Intelligence ép., Dextérité ép., Magie, Ciel, Soleil
Compétences : Art, Commandement, Politique, Tir, Culture, Intégrité
Rivaux : Odin, Zeus, Amaterasu, Damballa, Huitziloptchli, Atoum-Rê,

Like a Star @ heaven Eshmoun, dieu de la médecine et de la santé
* Le patron des médecins est un homme relativement jeune, en pleine santé, vêtus d’une tunique aux innombrables nuances de bleu et de vert. Il est sympathique et avenant, mais a une légère tendance à vous reprocher toujours ce que vous faites, prétendant que « ce n’est pas bon pour ce que vous avez ». Il fait partie des rares Babyloniens à accepter de soigner un étranger, et considère que la santé est l’affaire de tous, et que tout le monde y a droit. Ses remèdes ont souvent un goût abominable, mais celui qui a le courage de les boire jusqu’au bout est sûr d’être guéri.
* A notre époque, Eshmoun a incarné un magnétiseur mystérieux mais sympathique, un chirurgien aux méthodes novatrices, un infirmier n’en faisant qu’a sa tête, ou un professeur en médecine aux propos inhabituels. A chaque fois, sa pratique est controversée, mais finit par se révéler efficace. Le dieu de la santé n’en tire cependant aucune fierté ni revanche, considérant que ce n’était que son devoir.
* Ses scions ont la même tendance à aider n’importe qui simplement parce qu’il en a besoin, bien que leurs diagnostiques ne soient pas aussi performants que ceux de leur père. Mais tous ne sont pas médecins, ils soutiennent les mortels dans divers domaines selon leurs compétences : certains sont conseillers bancaires, d’autres psychologues, ou enseignant. Néanmoins, ils ont tous choisi cette branche pour venir en aide aux gens.

Pouvoirs associés : Intelligence ép., Perception ép., Santé, Eau, Psychopompe
Compétences : Animaux, Corps-à-corps, Médecine, Science, Empathie, Occultisme
Rivaux : Apollon, Thot, Isis, Thor, Xipe Totec, Hel

Like a Star @ heaven Hammon, alias Baal Hamon, dieu des récoltes et de la puissance
* Athlétique, beau et noble, il est métis et a les yeux bleu-vert. La tiare d’or et de pierreries posée sur ses cheveux noirs, Hammon est célèbre comme le dieu protecteur de Carthage. Il s’agit d’un dieu de la fertilité qui a connu une ascension incroyable grâce à la puissance de la civilisation punique, depuis sa condition de dieu mineur jusqu’au poste central qu’il a occupé durant la seconde moitié du premier millénaire avant JC. Il est souvent représenté avec une tête de bélier, c’est le dieu de la puissance, de la suprématie dans tous les domaines, et rivalise avec Quetzalcóatl lorsqu’il s’agit de déterminer lequel est le dieu véritable des âges d’or. Il est désormais la principale divinité du panthéon, rôle que lui conteste son frère Dagon.
* De nos jours, Hammon a interprété le rôle d’un politicien en pleine ascension, d’un président d’une nation en plein essor économique et social, une star du cinéma approchant l’apogée de sa carrière, un sportif de haut niveau en devenir et un militaire au parcours florissant. Il est toujours l’envié, celui qui suscite la jalousie, car il monte les échelons de la société avec une grande facilité. Il fait preuve d’un charisme et d’une force de caractère qui suscitent l’admiration, assez distant et mystérieux mais à l’écoute de ses subordonnés.
* Ses enfants, hommes ou femmes, sont tous destinés à accomplir de grandes choses et la plupart à devenir célèbres. Ils portent la philosophie de leur père qui consiste à rassembler les mortels, mais aussi les scions et toutes les créatures douées d’intelligence derrière des chefs charismatiques capables d’organiser la guerre contre les titans.

Pouvoirs associés : Vigueur ép., Charisme ép., Astuce ép., Soleil, Fertilité, Guerre, Animal (bélier)
Compétences : Athlétisme, Artisanat, Mêlée, Pilotage, Lancer, Vigilance
Rivaux : Dagon, Horus, Sobek, Freyr, Apollon, Quetzalcóatl

Like a Star @ heaven Mawat, alias Môt, déesse de la sécheresse et de la mort
* La peau pâle, maigre, décharnée, les yeux d’un noir d’encre auréolé de jaune, Mawat est de celles que l’on prie afin qu’elles s’éloignent. Incarnant l’inéluctabilité, la sécheresse, et la mort qui en découle, la tenir à distance avait une importance capitale pour les habitants d’Afrique du Nord. Mais aujourd’hui, les dieux qui la tenaient au large de l’épanouissement des sociétés phéniciennes l’ont rappelé, car elle peut se servir de son puissant pouvoir destructeur contre les titans et leurs engeances. Cependant, la déesse de la fatalité et de la mort n’a pas vraiment apprécié d’avoir été tenue à l’écart durant les temps heureux ; si l’on a besoin d’elle, elle se battra à sa façon, et il ne faudra pas se plaindre des dommages collatéraux.
*Lors de ses discrètes incursions dans l’actuel monde des mortels, Mawat a joué le rôle d’une institutrice acariâtre, d’une militante d’extrême-droite acérée, d’une directrice d’orphelinat sévère, d’une employée dans l’administration et d’une contremaître pour un standard téléphonique. Elle se plaît à perdre les gens, ou à leur administrer des leçons de morale vieilles comme le monde avec un air pinçant. Elle agit toujours avec ses méthodes, et celle-ci font en général pas mal de dégâts. Il faut néanmoins remarquer que ceux qui s’en sortent avec elle s’en sortiront partout.
* Ses rares scions sont adoptés (elle n’aime pas les hommes, et c’est réciproque), et sont pour la plupart des femmes. Elle cherche des personnes en général de familles conservatrices, et ne leur confère des pouvoirs que lorsqu’elle est sûre que ses enfants pourront s’en servir discrètement, et qu’ils sont assez fidèles envers elle pour la suivre, des fois qu’elle changerait de camp…

Pouvoirs associés : Force ép., Apparence ép., Mort, Illusion, Mystères
Compétences : Occultisme, Discrétion, Empathie, Larcin, Mêlée, Survie
Rivaux : Tlaloc, Poséidon, Ryujin, Njord, Erzulie, Isis

Like a Star @ heaven Melquart, alias Baal Sur, dieu de l’expansion et de l’expérience humaine
* Le teint légèrement hâlé, les yeux d’un brun foncé de Melqart semblent avoir tout vu, et ses cheveux poivres et sel lui donnent l’image d’un respectable mais dynamique ancêtre. Le puissant dieu de l’expansion a joué un rôle majeur pendant des siècles car il a guidé les efforts phéniciens dans leur conquête commerciale et militaire de la Méditerranée. Il est le dieu de l’érudition et de la connaissance, ainsi que de l’expérience. Il élève les autres en leur enseignant ce qu’il sait, mais il apprend également d’eux, et complète ainsi son savoir déjà très large. Il est emballé par la conquête de l’espace qui a commencé récemment et compte bien découvrir de nouveaux mondes où partager ses connaissances.
* Aujourd’hui, il a incarné le leader d’un parti politique avant-gardiste, un scientifique à la tête d’une équipe travaillant sur de la technologie de pointe, un ingénieur en aérospatial construisant des fusées, un assureur en pleine conquête du marché et un amateur des fonds marins parcourant les mers du globe à la recherche de nouvelles formes de vie. Il a toujours un goût immodéré pour la nouveauté et apparaît souvent comme un passionné, à tel point que ceux qui se mettent en travers de son chemin font face à sa colère caractéristique, qui balaie tout opposant.
* Ses scions ont ce même émerveillement pour la nouveauté, mais n’ont pas forcément cette soif insatiable qui défini leur père. Ils sont des précurseurs, des aventuriers, ou des érudits, toujours en mouvement géographiquement et mentalement. Ils ne se fixent jamais pour très longtemps et ont cette volonté de partager leurs savoirs, tant que ce partage est réciproque.

Pouvoirs associés : Dextérité ép., Intelligence ép., Psychopompe, Feu, Soleil
Compétences : Art, Artisanat, Mêlée, Culture, Pilotage, Investigation
Rivaux : Tezcatlipoca, Seth, Heimdall, Hades, Kalfu, Freyr

Like a Star @ heaven Moloch, dieu du feu et des sacrifices
* La peau rouge fumante, les yeux d’un orange flamboyant dans lesquels on peut lire la folie d’un désir ardent, Moloch est un dieu chaotique, instable, presque assimilable à un titan. Il représente le feu destructeur, l’incendie dévastateur et les passions flamboyantes qui animent les humains ; mais aussi le besoin capricieux de sacrifice et d’offrande de tout dieu et de tout dirigeant. Il est né de l’affection carthaginoise pour les immolations, et sa personnalité en est relativement limitée.
* A notre époque, il n’a joué que des rôles d’une soirée, mais les a joués à fond. Il fut le danseur torride qui a contribué à transformer la fête en orgie, le soldat qui, agissant au mépris de son salut personnel, a fait changer le cours de la bataille, le fan qui a fait dégénérer le concert de métal en un dangereux champ de bataille, ou le sombre séducteur qui a fait couler la sueur dans la boîte de nuit pleine à craquer. Les gens ne se rappellent pas de son visage, seulement qu’il était d’un charisme primitif et sensuel, qu’il paraissait terriblement sombre mais que savoir qu’il avait les choses en mains était rassurant. On ne rencontre Moloch qu’une seule fois dans sa vie, et c’est un moment inoubliable teinté de chaleur intense.
* Ses scions sont très peu nombreux, la rumeur voudrait qu’il n’en ait qu’un. Quoi qu’il en soit, il ne peut s’agir que d’un être instable, mystérieux et avec un côté très sombre. Cette personne serait prompte à la violence comme à la débauche, avec un intérêt certain pour les endroits torrides et une passion pour l’action.

Pouvoirs associés : Vigueur ép., Force ép., Feu, Chaos, Prophétie
Compétences : Corps-à-corps, Lancer, Mêlée, Occultisme, Présence, Résistance
Rivaux : Hachiman, Quetzalcóatl, Bastet, Shango, Zeus, Tyr

Like a Star @ heaven Shamen, alias Shapash ou Shapashu, dieu/déesse du soleil
* Le dieu androgyne du soleil apparaît tantôt sous les traits d’un bel homme à la peau clair et au visage rayonnant, tantôt sous ceux d’une magnifique jeune femme au teint hâlé et aux yeux dorés. Il représente la dualité de l’astre solaire : il peut dessécher, assoiffer, embraser la chaume et tuer, mais il est également la lumière rassurante qui vient dissiper les craintes et les dangers nocturnes, celle qui éclaire les esprits et réchauffe les cœurs. Vêtu d’or et d’ivoire, il est toujours le plus beau quel que soit l’assemblée à laquelle il participe.
* De nos jours, Shamen a été le chanteur de rock populaire et la pianiste célèbre, le romancier fleur bleue et la belle journaliste, le mannequin posant pour une marque de parfum et la top modèle défilant avec la dernière robe tendance. Il/elle est toujours blond(e) aux yeux bleu clair et semble auréolé(e) d’une aura de lumière. Il aime bien être le plus beau, la plus intelligente, le plus apprécié ou la plus regardée. Il se sert de sa beauté et de son esprit pour galvaniser les mortels et pour les encourager à se battre, à faire des efforts pour arriver à son niveau.
* Les scions de Shamen sont assez nombreux car il a de nombreuses relations dans le monde. La divinité androgyne du soleil est parfois distraite, si bien que certains sont surpris de voir une magnifique jeune femme tentant de les convaincre qu’elle est leur père ou inversement. Ils ont tous hérité de la beauté de leur père ou de sa réflexion (ou des deux), et occupent en général un place de choix dans la société. La célébrité peut être parfois un poids, mais quoi de mieux qu’être connu pour créer sa légende ?

Pouvoirs associés : Apparence ép., Intelligence ép., Soleil, Ciel, Illusion
Compétences : Art, Intégrité, Investigation, Présence, Vigilance, Tir
Rivaux : Balder, Apollon, Atoum-Rê, Amaterasu, Huitzilopochtli, Ogun

Like a Star @ heaven Tanit, déesse de la croissance et de l’amour
* La belle Tanit est à la fois la mère, représentant la fertilité humaine mais aussi la nature et le printemps, et la femme, qui s’oppose à l’homme autant qu’ils se complètent. La peau sombre et les yeux clairs, elle est d’une beauté saisissante dans ses légers vêtements indigo et rouge, sous lesquels se dessinent des formes généreuses. Son visage se grave dans l’esprit de tous ceux et celles qui l’ont vu, ils ne pourront oublier son pas léger et envoûtant mêlé au tintement de ses nombreux bijoux. Elle est l’épouse d’Hammon, ce qui rend jaloux bien des dieux, car ce dernier est plutôt possessif, bien qu’il tolère qu’elle enfante des scions.
* Lors de ses incarnations dans notre société moderne, Tanit a été aussi bien la mère de famille au foyer que la strip-teaseuse envoûtante, que la professeure de danse sexy et la belle pharmacienne. Elle est superbe et attirante, mais également généreuse et attentionnée, ce qui la rend plus désirable encore. Elle soulage les maux de cœur, de corps et d’esprit, mais elle s’assure que les mortels qui ont droit à ses faveurs les plus intimes en soit dignes.
* Les scions de Tanit font preuve de la même générosité, qu’ils appartiennent au sexe masculin ou féminin. Ils apaisent les gens autour d’eux, leur permettant ainsi de s’élever et d’atteindre leurs objectifs, afin qu’ils puissent s’épanouir et réaliser leur rêves. Mais ils ne s’oublient pas, et le temps viendra où ils pourront réaliser les leur – car leur mère ne désire finalement que leur bonheur. Malheureusement, ils devront sûrement attendre la fin de la guerre

Pouvoirs associés : Apparence ép., Vigueur ép., Lune, Fertilité, Santé
Compétences : Athlétisme, Médecine, Intégrité, Pilotage, Présence, Résistance,
Rivaux : Erzulie, Artémis, Sif, Isis, Ares, Izanami
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zallen
Dieu - Légende : 10
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 18/10/2010
Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Les Babyloniens   Mer 20 Oct - 10:54

Et voici le domaine de panthéon (là par contre j'ai galéré pour trouver comment dire feu en phénicien, alors j'ai pris "soleil", mais si vous savez comment on le dit ça m'arrangerai)

Sîn

Dans la langue phénicienne, Sîn désigne le soleil, la quintessence du feu. Cela représente les forces intérieures d’un individu, les passions et les désirs qui forment sa personnalité et animent son âme. Mais le feu est aussi compris dans son sens physique, celui qui anime la Terre, qui rase les forêts mais les recouvre d’une coulée fertile, le feu purificateur.

NIVEAU 1 : ALIMENTER LA FLAMME
Coût : aucun
Les babyloniens et leurs enfants sont tous libertins d’une manière ou d’une autre, ils sont très à l’écoute de leurs pulsions positives. Lorsqu’ils prennent du bon temps alors que la situation ne s’y prête pas vraiment et qu’ils arrivent à vraiment profiter du moment (à l’appréciation du conteur), ils regagnent un point de Légende. En outre, leur puissante force mentale leur permet de ne perdre qu’un seul point de volonté à cause d’un effet qui devrait lui en faire perdre plusieurs.

NIVEAU 2 : RAVIVER LA FLAMME
Groupement : Manipulation + Présence + Légende
Coût : 1 Légende
Le scion est capable de faire ressortir les émotions que les gens cachent en eux-mêmes. En utilisant 1L, le personnage joue le jet d’activation contre la Volonté + Intégrité + Légende de la victime. Si le jet est réussi, la victime dira ce qu’elle a sur le cœur en répondant à la prochaine question du scion. Si la marge de réussite est de six au moins, il joindra l’acte à la parole et fera une action dans le sens de son désir profond. Dans tous les cas, il regagne un point de volonté, et ce don ne peut être utilisé qu’une fois par semaine sur la même personne.

NIVEAU 3 : CANALISER LA FLAMME
Groupement : Apparence + Présence
Coût : 1 Volonté
Le personnage doit d’abord s’acquitter d’un point de volonté et réussir un jet d’Apparence + Présence. Pendant le restant de la scène et pour autant d’action que le double des succès obtenus au jet d’activation, le scion peut canaliser gratuitement ses vertus (à raison d’une vertu par jet maximum comme d’habitude). Ces effets sont accompagnés d’un léger effet visuel (yeux rougeoyants, pistolet expulsant un jet de flammes, cheveux qui s’envolent…). Libre à lui de choisir ou non de le faire pour telle ou telle action, mais les canalisations gratuites disparaissent à la fin de la scène.

NIVEAU 4 : VOIR LA FLAMME
Groupement : Perception + Occultisme
Coût : 1 Légende
Le scion est désormais capable de voir ce qui anime les gens, les forces et les désirs qui animent son âme. Le nombre de succès au jet d’activation (sans prendre en compte la perception épique) permet de voir une certaine quantité d’information :
- 0 : rien
- 1 : le niveau de légende de la cible
- 2 à 4 : la nature et le niveau de volonté de la cible
- 5 à 7 : le nombre de points de volonté restants et la plus haute vertu de la cible
- 8 à 10 : les trois autres vertus de la cible
- 11 à 13 : son parent divin et toutes ses compétences à 5 et au-dessus.

NIVEAU 5 : RENFORCER LA FLAMME
Coût : 2 Légende par point de Volonté
En réalisant un rituel complexe d’environ une demi-journée, le personnage sacrifie un animal à son parent divin. A l’issue de ce rituel, il peut récupérer des points de Volonté en dépensant le double de points de Légende. Son total de points de volonté ne doit cependant pas excéder son niveau de volonté, et le maximum de points qu’il peut ainsi récupérer est limité à la moyenne de ses deux vertus les plus hautes, arrondi à l’inférieur. Après ce rituel, une légère aura rougeâtre l’entoure jusqu’au prochain lever de soleil.

NIVEAU 6 : ATTISER LA FLAMME
Groupement : Charisme + Présence
Coût : 1 Volonté
Le personnage peut faire ressurgir les éléments profonds de la personnalité de chacun en posant sa main sur la cible ou en la fixant du regard pendant au moins 10 secondes, faisant alors apparaître une aura autour de lui qui va entourer celle-ci si elle fait moins de succès sur son jet de Volonté + Intégrité + Légende. En cas d’échec de la victime, elle est affectée normalement ; mais en cas de victoire, elle peut dépenser un point de volonté pour annuler l’effet. Tout être dépourvu de vertu affecté par ce don sombrera automatiquement dans la bestialité, n’écoutant que ses pulsions les plus primaires pendant toute la scène. Un être disposant de vertus tombera en extrémité de la vertu dans laquelle il a le plus de point pour le restant de la scène. Si ce dernier a une légende supérieure à celle du scion, réussir le jet suffit à résister à l’effet, la dépense d’un point de volonté n’est pas nécessaire. Ce don n’est utilisable qu’une fois par personne durant une même scène.

NIVEAU 7 : SOUFFLER LA FLAMME
Coût : 1 Volonté + 2 Légende additionnels
Le scion prononce des paroles blessantes à l’encontre de quelqu’un ou profère une sorte de malédiction, voire lui pose une simple question remettant ses croyances en doute, faisant vaciller la flamme de la volonté de ce dernier. Pour 1V, il fait perdre à sa victime autant de points de volonté que son niveau de Légende, et il peut lui en faire perdre 1 de plus pour chaque tranche de 2L dépensés en plus (il ne peut pas en rajouter plus de [Légende / 2]. Cependant, la victime soustrait au total sa plus haute vertu, et une même victime ne peut subir les effets de ce don qu’une seule fois par semaine.

NIVEAU 8 : DEROBER LA FLAMME
Groupement : Volonté + Larcin
Coût : 10 Légende
Le scion est capable de drainer la force de volonté d’une personne, une énergie pourpre s’échappant de la victime pour rejoindre les yeux ou les mains du scion. Il faut qu’il touche sa cible ou qu’il maintienne un contact visuel pendant toute la durée de l’effet, à l’aide d’une étreinte réussi ou du talent regard du serpent par exemple. Il utilise 10L pour commencer et fait un jet de Volonté + Larcin. Tant qu’il maintient le contact, il draine 1V toutes les 10 secondes à son adversaire. La ponction s’arrête quand il a pompé [succès] points de volonté, ou quand sa jauge propre est pleine. Les êtres ayant une Légende supérieure ou égal peuvent faire un jet de Volonté + Intégrité à chaque fois qu’ils perdent un point de volonté de cette manière pour faire cesser l’effet de ce don. Il ne peut être utilisé qu’une seule fois par mois sur une même cible.

NIVEAU 9 : MATERIALISER LA FLAMME
Groupement : Charisme + Présence + Légende
Coût : 1 Volonté + 10 Légende
Le dieu a désormais une volonté tellement puissante qu’il peut la matérialiser et s’en servir comme d’une arme. Sous la forme d’énergie rouge sombre à orange (au choix du joueur), sa silhouette se retrouve soudainement pourvue de deux gigantesques bras longs de [points de volonté restants] mètres. Ils peuvent arborer différentes formes selon les préférences, être munis de griffes, d’appendices pointus et/ou de dessins particuliers. Quoi qu’il en soit, ils agissent comme des combattants indépendants de leur porteur même si c’est lui qui les contrôle, ce qui signifie qu’ils peuvent chacun porter une attaque sans lui imposer de malus, mais qu’ils dépendent de la perception et de l’astuce de leur contrôleur. Ils n’ont que des attributs physiques qui sont égaux à son niveau de légende et autant dans les attributs épiques que de points dans sa réserve de volonté. Leurs attaques infligent des dégâts graves (les bras peuvent utiliser mains nues légères, mains nues lourdes ou étreinte), ils ont une absorption et des niveaux de santé découlant normalement de leur vigueur épique, et ils peuvent protéger le scion pendant que ce dernier attaque. Ils durent pendant [succès au jet d’activation] actions s’ils ne sont pas détruits avant et peuvent être ré invoqués juste après en acquittant le coût à nouveau.

NIVEAU 10 : LIBERER LA FLAMME
Coût : 1 Volonté + 10 Légende ou plus
Le dieu libère l’énergie pure de ses passions dans une explosion de lumière rouge, qui inflige immédiatement [Volonté] dés de dégâts G non absorbables et repoussent tous ceux qui se trouvent à moins de [Volonté] mètres d’un nombre de mètres égal à la plus haute vertu du personnage multipliée par 10. Il peut faire en sorte que certaines personnes ne soient pas touchées par l’explosion en dépensant 1L additionnel pour chacune. Par la suite et durant le reste de la scène, sa réserve de volonté est considérée comme toujours pleine et augmentée de [plus haute vertu] points, et il peut utiliser indéfiniment des points de volonté jusqu'à concurrence de son niveau de Légende. A la fin de la scène cependant, cette énergie se dissipe et il retrouve les points de volonté qu’il avait avant d’utiliser ce don, auxquels il doit soustraire ceux qu’il a rajouté (autant que sa vertu la plus haute).


Dernière édition par Zallen le Mer 20 Oct - 13:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lubuwei
Dieu du Forum
avatar

Messages : 724
Date d'inscription : 18/06/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Les Babyloniens   Mer 20 Oct - 11:53

Il m'a l'air sympa comme tout, ce panthéon! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scion-entraide.forumactif.org
Hitama
Dieu du Forum
avatar

Messages : 686
Date d'inscription : 18/06/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: Les Babyloniens   Mer 20 Oct - 17:41

Et bien franchement j'aime beaucoup. Je trouve le fait de regrouper ces cultures n'est pas forcément idiot. Le fait de s'unir n'ai pas forcément une bêtise. En tout cas bravo, et si j'utilise ton panthéon, je te donnerais mes impressions.

Encore bravo, et n'hésite pas à continuer à proposer des aides de qualité comme ça.

édit : Ton regroupement se justifie, avec les assauts des romains et autres. Donc je le trouve justifié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mortmagus
Dieu - Légende : 12


Messages : 191
Date d'inscription : 21/06/2010
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les Babyloniens   Mer 20 Oct - 18:49

Je n'ai pas dit que c'était idiot, je pense simplement que c'est dommage. On aurait pu développer trois différents panthéons avec trois idées différentes (comme pour les gaulois et les irlandais) au lieu de tout regrouper. Mais bon, oublions mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zallen
Dieu - Légende : 10
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 18/10/2010
Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Les Babyloniens   Mer 20 Oct - 19:14

Ne t'inquiète pas Mortmagus, je suis ouvert à tous les avis, et je suis d'accord avec toi que la période et l'espace très larges que j'ai concentré (toute la Méditerranée et le Proche Orient pendant des millénaires) pourraient faire l'objet d'une plus large déploiement.

Je serait ravi que vous vous serviez de ce panthéon et aussi intéressé que vous me donniez votre avis sur le domaine de panthéon. Alors amusez-vous bien ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leodgardi
Archange


Messages : 72
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 39
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les Babyloniens   Jeu 28 Oct - 16:42

Pour appuyer Zallen, le Dodékatheon regroupe lui-même les dieux Grecs et Romains, qui, s'ils sont très proches, ne se confondent pas quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mortmagus
Dieu - Légende : 12


Messages : 191
Date d'inscription : 21/06/2010
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les Babyloniens   Jeu 28 Oct - 17:49

En même temps, les dieux romains sont grecs... *vérifie* umm c'est ça : à la différence que les romains ont assimilé les dieux égyptiens et ceux de la Syrie.

Le panthéon romain... n'existe pas en soi, à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grolok
Dieu - Légende : 12
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Les Babyloniens   Jeu 28 Oct - 20:11

Oui le Dodékatheon regroupe les dieux grecs.

Les dieux romains sont majoritairement des copies des dieux grecs auxquels il faut ajouter d'autres dieux piochés ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leodgardi
Archange


Messages : 72
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 39
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les Babyloniens   Jeu 28 Oct - 23:10

Non, non, les Dieux Romains et Grec se ressemblent mais ce ne sont pas les mêmes. Tout comme les Dieux Sumériens et Akkadiens qui ressemblent aussi aux Grecs.

On peut prendre les deux versions, soit Un nom = Un dieu et à ce moment, il y existe des panthéons pour chaque culture, soit c'est un seul dieux pour plusieurs cultures.

Exemple :
Zeus (Grec), Jupiter (Romain), Enlil (Sumérien) = dieu du Tonnerre
Poséidon, Netpune, Enkil = dieu des océans
Hélios, Mithra, Anu = Dieu du Soleil
Aphrodite, Vénus, Inna = déesse de la fertilité et de l'amour

Où se situer Very Happy ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grolok
Dieu - Légende : 12
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Les Babyloniens   Jeu 28 Oct - 23:51

Euh... Non à quoi ? Rolling Eyes

Parce que tu justifies les derniers propos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leodgardi
Archange


Messages : 72
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 39
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les Babyloniens   Ven 29 Oct - 7:30

Non, à Mortmagus en ce qui concerne la non-existence des dieux romains et celle de simples copies.
Dans la culture indo-eurpoèenne, il existe des similitudes quand aux dieux qui transparaissent dans toutes les mythologies qui en découlent, mais chacune se l'approprie et en fait un dieu qui lui est propre.

C'est pour cela que je maintiens que les Dieux Romains existent bel et bien dans leur spécificités latines, mais que pour des raisons scénaristiques, Scions en a fait l'amalgame avec les Dieux Grecs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grolok
Dieu - Légende : 12
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Les Babyloniens   Ven 29 Oct - 8:06

De ce que j'en sais, les romains ont intégrés les dieux grecs avec quelques uns des leurs et d'autres venus d'ailleurs. Ce qui fait que les dieux romains sont majoritairement des copies des dieux grecs. Et en dehors des noms, les légendes sont assez semblables. Forcément il y a des différences mais elles sont minimes par rapport à d'autres panthéons.

C'est comme les panthéons nordique et germanique. Le germanique, plus récent, reprend majoritairement son aîné en y intégrant des légendes locales et d'autres venus d'ailleurs, tout comme l'ont fait les romains avec les dieux grecs.

C'est pourquoi ces divinités d'origine commune sont souvent associés. Et il n'est pas rare de voir un nom romain dans une légende grec et inversement. Ce n'est pas spécifique à Scion cet amalgame Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leodgardi
Archange


Messages : 72
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 39
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les Babyloniens   Ven 29 Oct - 8:18

On rentrerait dans un débat théologique et sémantique très lourd, je dis juste que je ne suis pas d'accord study

Néanmoins, je félicite Zallen, c'est toujours bien d'avoir des panthéons supplémentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mortmagus
Dieu - Légende : 12


Messages : 191
Date d'inscription : 21/06/2010
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les Babyloniens   Ven 29 Oct - 11:31

+1 Grolok (waouh, j'aurai jamais cru écrire ça un jour Very Happy)

C'est comme ceux qui critiquent le panthéon gaulois alors qu'un panthéon irlandais existe (et pourtant, là il y en a de la différence). J'ai toujours pas compris pourquoi le panthéon gaulois est si déprécié... c'est celte.. mais bon : c'est comme si on disait "en asie, il y a déjà des japonais. Pourquoi ajouter des chinois, des hindous et des coréens?"

Bref... j'ai l'impression d'être très doué pour dévier de sujet... Vous pensez quoi du panthéon et du pouvoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chuz
Le Pionnier, Meneur d'Hommes
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 19/06/2010

MessageSujet: Re: Les Babyloniens   Ven 29 Oct - 12:50

Chouette boulot! Très bien fourni. Dommage qu'il arrive trop tard, après les Annunaki sur le wiki anglais.

J'ai un scion de Baal Hammon à ma table depuis le début de la campagne. Il est plus dans le côté dieu autoritaire voire mégalo que l'aspect fertilité. Par contre, il a repris le côté le plus connu de Baal Hammon (que tu ne mentionnes pas - ceci étant ce n'est pas une critique hein): le sacrifice d'enfants en masse. Ce qui lui vaut d'être poursuivi par les Furies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Babyloniens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Babyloniens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Scion - Forum Communautaire d'Entraide :: Joueurs :: Panthéons & Dieux :: Nouveaux Panthéons-
Sauter vers: