Scion - Forum Communautaire d'Entraide

Un forum communautaire sur le jeu de rôle Scion.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur le forum de Scion-Entraide! Si vous voulez participer aux discussions et faire partie de la communauté, n'hésitez pas à vous inscrire, tout le monde est bienvenu!
Le forum à 4 ans un grand merci à tous, et continuez à participer !

Partagez
 

 Maëlle Mashimashi - Scion d'uller

Aller en bas 
AuteurMessage
Amyra
Amazone prolifique
Amyra

Messages : 269
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 28
Localisation : Caen

Maëlle Mashimashi - Scion d'uller Empty
MessageSujet: Maëlle Mashimashi - Scion d'uller   Maëlle Mashimashi - Scion d'uller Icon_minitimeMar 21 Juin - 12:19

Maëlle Mashimashi
Spoiler:
 

Histoire

"Je me présente, je me nomme Maëlle Mashimashi, je suis d’origine Française, mais depuis ma toute jeune enfance je suis surtout passionné du Japon.
Je suis née dans une famille qui ne sut pas m’aimer comme je le méritais, ils m’ont donc du jour au lendemain abandonné à un orphelinat. La vie n’y était pas très agréable, mais je n’irais pas dire qu’elle était dure. Notre orphelinat avait une chose que tous n’ont pas, nous pouvions exercer une activité au choix dès l’âge de 5 ans, pour ma part quand je vus qu’il y avait tir à l’arc, je fus comme qui dirais séduite.
A partir de mes 5ans, chaque jour j’allais à l’entrainement de tir à l’arc, et je restais le plus longtemps possible. La corde me faisait mal aux doigts, la force dont j’avais besoin me rendait mes bras douloureux, le fait de devoir se tenir droit me donnait des douleurs à mon dos, et je devais réussir à rendre mon regard plus précis. Très vite je deviens la mascotte du club, j’étais la plus jeune, les autres étaient des adultes, sauf un ! Il y avait Kenji, un fils d’un ambassadeur du Japon qui venait s’exercer ici. Au départ je crus qu’il était forcé, mais vite j’ai découvert que comme moi, le tir à l’arc était une passion et un ressentit de faire ses preuves. Nous avions le même âge, et nous étions les meilleurs amis du monde. Alors que j’avais 8ans, il venu avec un cadeau particulier pour mon anniversaire, chaque année nous nous fabriquions des cadeaux, mais cette fois-ci il m’offrit un kimono pile à ma taille, j’appris plus tard qu’il avait bassiné sa mère pour pouvoir le commander. Il était comme mon frère, nous étions une véritable équipe pour le tir à l’arc, nous avons ensemble développé nos propres méthodes de tir à l’arc, car contrairement à beaucoup nous ne suivions pas l’exemple de tous, nous avions amélioré nos méthodes, lui tenait son arc sous un autre angle, pour ma part mes jambe était plus proche et mes doigts avaient développé une tel vigueur, et mes bras une tel force que je pouvais tenir mon arc de manière plus élégante que les autres.
A nos 10ans, alors que nous passions devant une vitrine, nous avons vus un concourt tout âge pour gagner un arc magni-fi-que, nous n’avions jamais participé à de tel concourt, ceux-là regroupé des habitués, pas forcement des spécialistes, mais des personnes qui en font depuis longtemps. Voyant l’arc, nous avons alors choisis de faire ce concourt. La raison supplémentaire pour laquelle nous l’avons fait, est que nous savions que lui et sa famille partirait juste après pour retourner au japon pour plusieurs années. Nous sommes donc partit à se concourt, nous avons surprit tout le monde, et nous avons fait la finale entre nous, j’ai bien constaté que nous aurions du faire une égalité, mais qu’il fut exprès de décalé sa flèche pour me laisser gagner l’arc qui me plaisait tant. Il y avait beaucoup de monde au concourt qui regardait, j’ai même rencontré les parents de Kenji et des amis à eux qui semblaient fier de lui et des relations qu’il se faisait. Mais le pire arriva, il partit.

Je me suis alors beaucoup entraîné chaque jour, mais chaque jour où je m’entraînais, c’était des jours où l’on ne m’adopté pas… je me sentais seule. A peine deux moi après que Kenji soit partit, le club de tir à l’arc dû fermer, mais par leur gentillesse, ils m’offrirent de quoi m’entrainer.
Je me suis donc retrouvé à s’entrainer dans le grand jardin de l’orphelinat dans un lieu que lui accorda celui-ci.
Au bout de 3 mois après la fermeture du club, alors que je m’entrainais, je vus un couple japonais me regarder m’entrainer avec la directrice de l’orphelinat, je me suis donc arrêté, et je suis allais à leur rencontre poliment. Je reconnus vite ce couple, c’était des amis de l’ambassadeur qui était venus avec lui lors du concourt de tir à l’arc. J’eu l’impression qu’il allait m’adopté, et finalement se fut le cas.
Par la suite la famille m’emmena au japon, ils avaient une grande maison, j’ai rapidement apris que cette famille était une famille noble de samouraïs du japon, connus pour avoir servit l’empereur durant toutes ses années et encore celles-ci.
Les années se sont alors écoulées, je n’ai jamais revus Kenji, bien que j’entende parfois parler de lui comme quoi il ferait honneur à sa famille.
Ma mère adoptive est très tendre, elle passe beaucoup de temps à mes cotés, elle me regarda souvent tirer à l’arc, me servant le thé juste après. Et bien souvent elle me dit qu’elle m’aimait plus que tout. Je me devais de la vouvoyer par tradition mais nous sommes tout de même très proches. Quand à mon cher père adoptif, il fut un très bon père, il joua avec moi assez souvent, je lui appris le tir à l’arc et lui les arts de la court.
Je reçus bien des courts, autant en terme pour la cours qu’en terme de combat. Mais pour le combat se fut par rapport à ma demande.
Je reçus ma visitation il y a peu, qui pus croire que j’étais la fille d’un dieu scandinave ? Moi Maëlle Mashimashi, fille d’Uller.
Voila, aujourd’hui je suis âgée de 18 ans, et je viens de me remettre au tir à l’arc, je suis devenue une jeune femme épanouie, bien que mon cher ami Kenji me manque toujours autant. Et dire que les prétendants ne vont pas tarder est, je dirais, une certitude de jeu pour l’avenir. Pourvus que mes chers parents soient prochainement invités chez les parents de Kenji et qu’il soit là !!!"

Fiche personnage


Nom : Mashimashi Maëlle, Eloj, Chouchou (Papillon)
Nature : Ange gardienne
Vocation : Le papillon de l’arc
Panthéon : Aesir
Dieu : Uller

Physiques ép.
Force 4 1
Dextérité 3 1
Vigueur 3 1

Sociaux ép.
Charisme 2 1
Manipulation 3 1
Apparence 4 1

Mentaux ép.
Perception 4 1
Intelligence 2 1
Astuce 5 1


1 Animaux
4 Discrétion
2 Empathie
2 Politique
3 Intégrité
1 Présence
1 Investigation
2 Résistance
1 Lancer
5 Athlétisme
2 Mêlée
3 Survie
1 Corps-à-corps
5 Tir
1 Culture
2 Vigilance


Privilèges

(4)Arc : la seule qui peut tirer la corde jusqu’au bout, annule les poids des flèches anormale, dégâts non absorbable [leg d dgt G] (1l), la porté et doublée.

(1) Bracelet de cheville : Les yeux de la nuit.

(5) Tatouage de papillon bleu givre: + [légende] SA à Dext ; immunité au froid.

(1) Bague : Invoc/désinvoc Arc



Infos
Légende : 2
Volonté : 7

• Endurance: 4
• Courage: 3
• Loyauté: 1
• Expression: 1



Dons
Jotunblut : lvl 1



Talents
Force Facilité apparente
Dexterite Tireur d’élite
Vigueur Energie sanctifié

Charisme Dur à cuir
Manipulation Prohibé des dieux (1l)
Apparence Mes yeux ne voient rien (1v)

Perception Sens télescopique
Intelligence Excellente mémoire
Astuce Reflexe du cobra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://club.ados.fr/hallessia/categories/
 
Maëlle Mashimashi - Scion d'uller
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Scion - Forum Communautaire d'Entraide :: Joueurs :: Exemples de personnages-
Sauter vers: